Fabien Girard « Le cross-média, différents canaux pour un objectif final : maximiser l’impact de la campagne. »

L’atelier Cross Media : Enjeux et perspectives d’avenir du Cross Media. Jusqu’où ira la communication 360° ?

Avec la multiplication des canaux de diffusion, une série de publicités télévisées ne suffit plus pour vendre son produit. Le Cross Media, ou communication 360°, maximise la communication par l’utilisation de l’ensemble des canaux de diffusion. Dans un monde numérique en évolution permanente, quels sont les enjeux et l’avenir du Cross Média ?

Pourquoi le cross-media devient-il incontournable ?

« Jusqu’à présent, une multinationale qui désirait vendre un shampooing achetait des espaces de publicité à la télé et ça marchait. Aujourd’hui, les médias sont de plus en plus éclatés, les consommateurs peuvent répondre via les réseaux sociaux… Tout cela à complexifier les stratégies de communication. Le cross-média vise à faire converger tous les canaux vers un objectif final : maximiser l’impact de la campagne. »

Avez-vous un exemple ?

« Le lancement de la série Alice par la chaîne Sci-Fi aux Etats-Unis est un exemple emblématique. La chaîne a décliné un concept commun à toute sa campagne de consommation : le personnage du lapin blanc. D’abord physiquement, avec des rassemblements d’hommes et femmes déguisés dans la rue. Des voitures munies de projecteurs ont aussi fait courir le lapin sur les façades de buildings à New-York. Des campagnes télévisées renvoyaient les spectateurs vers les réseaux sociaux et des micro-sites Internet créés tout spécialement pour chasser le lapin. On dessine ainsi le parcours du consommateur qui pioche d’un média à l’autre, ce qui le transforme en acteur et non plus simplement en récepteur. Il passe du temps avec la marque dont la notoriété grandit. »

Quelle évolution prévoyez-vous pour le cross-media ?

« Du côté de l’annonceur, les budgets de communication traditionnelle et digitale vont se rapprocher. Bien formés dans ce domaine, les décideurs définiront les budgets en fonction des campagnes, puis choisiront les supports les plus pertinents. D’autre part, l’analyse des campagnes va s’affiner avec la multiplication des études d’impact. Il sera bientôt possible de définir précisément les canaux efficaces pour vendre un produit. Pour l’achat de voiture, la publicité télé ne participe qu’à la découverte du produit. Le matraquage est inutile et coûte cher. En revanche, la personnalisation du véhicule sur le web déclenche davantage l’achat. Pour vendre sa dernière Explorer, Ford a fait une pub de quelques secondes durant le Superbowl juste pour renvoyer les spectateurs vers Internet où la marque a mis le paquet. »

 

Fabien Girard animera l’atelier « Cross Média »

en savoir plus

Comments
2 réponses pour “Fabien Girard « Le cross-média, différents canaux pour un objectif final : maximiser l’impact de la campagne. »”
  1. J Robert dit :

    Très intéressant ce rapprochement entre pub traditionnelle et numérique . Pourtant, je ne pense pas que « les médias soit de plus en plus éclatés ». Au contraire, les réseaux sociaux multi-terminaux permettent de faire converger un message (campagne de pub ou buzz volontaire) vers tous les média, y compris les medias de masse télé jusqu’au hors-média papier jeté dans la boite aux lettres où désormais le flashcode QR (Quick Reponse) . Ce code-barre en 2D nous incite à en savoir plus , via son mobile, sur n’importe quel pub de produit. On voit combien ce cross-média est incontournable puisque c’est lui qui …nous encercle !

Trackbacks
Ce que les autres en disent...
  1. [...] L'atelier Cross Media : Enjeux et perspectives d'avenir du Cross Media. Jusqu'où ira la communication 360° ? Avec la multiplication des canaux de diffusion, une série de publicités télévisées ne suffit plus pour vendre son …  [...]



Commenter

Catégories du blog